Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Exposition Mario Ramos
Par : P Drelon
Publié : 14 janvier 2009

Exposition Mario Ramos

Une autre manière d’explorer la littérature de jeunesse.

Si vous ne connaissez pas le célèbre loup de "C’est moi le plus beau", ni le zèbre Valentin, ni Nuno le petit roi, rendez-vous pour une visite de l’univers de Mario Ramos.

Sur son site, Mario Ramos se présente de la manière suivante :

"Je suis né à Bruxelles, en 1958, d’une mère belge et d’un père portugais. Mon enfance est rythmée par les séjours chez ma grand-mère, à l’orée du bois, et les vacances au soleil du Portugal.

Comme tous les enfants, je dessinais. Je n’ai tout simplement jamais arrêté. Très tôt je suis fasciné par tout ce qu’on peut transmettre par un petit dessin...
Etudes supérieures de communication graphique à la Cambre.
C’est là que je découvre les fabuleux dessins de Saul Steinberg et de Tomi Ungerer...

En 1983 je commence à gagner ma vie comme dessinateur. J’ai dû un peu m’accrocher mais assez vite, je réussis à faire passer quelques belles idées. Le reste a suivi...
Vers 91, avec la crise, les clients deviennent frileux. De toute façon, je commençais à me lasser de la publicité (que j’ai arrêtée définitivement), ça n’était plus drôle du tout : les meilleures idées restaient dans les cartons. Tout en continuant les affiches et dessins de presse, je suis revenu vers les livres.

Je suis allé voir le bureau en Belgique (Pastel) de l’éditeur qui me faisait rêver (l’école des loisirs).
La rencontre avec Christiane Germain a été décisive.
Elle m’a fait confiance et m’a permis de développer mon univers.
J’ai commencé par illustrer des textes mais ce que je voulais c’était raconter mes histoires.

En 1995, sort mon premier livre (texte et dessins) :
« Le monde à l’envers ».

Depuis, je n’ai plus arrêté. Succès aidant, le livre pour enfants est devenu mon activité principale.

Bibliographie :

Mario Ramos a publié de nombreux albums dont les plus connus sont les suivants :

L’exposition a été conçue pour le CDDP par une équipe de conseillères pédagogiques et propose une série de jeux qui permettent une découverte des albums de Mario Ramos par l’illustration ou par les textes.

En documents joints, vous trouverez plusieurs jeux à fabriquer. A vos plastifieuses !

Documents joints

  • Beau et fort, PDF, 51.3 ko

    Un travail de vocabulaire à partir des synonymes de Beau et de Fort (depuis la GS jusqu’au CE1)

  • Pêle-Mêle, PDF, 773 ko

    Les illustrations des deux albums "C’est moi le plus beau" et "C’est moi le plus fort" ont été mélangées ; il s’agit de les trier puis de les classer dans l’ordre chronologique.

  • A qui parle le loup ?, PDF, 400.2 ko

    A partir de l’album "C’est moi le plus beau". Il s’agit pour les enfants de reconnaître à travers les répliques du loup, les personnages auxquels il s’adresse.

  • Jeu Mathématique, PDF, 445.1 ko

    Jeu portant sur la numération jusqu’à 10, à partir de la lecture de l’album "Maman !"

  • Brouillon, PDF, 360.2 ko

    Un jeu pour montrer que les auteurs illustrateurs font eux-aussi un brouillon avant de publier un album. Il s’agit pour les enfants d’associer la feuille de brouillon avec la page définitive de l’album ; Autour du livre "Un monde de cochons"

  • Jeu de l’oie, PDF, 493.2 ko

    Un jeu de questions réponses sur l’album "Un monde de cochons". Pour des enfants lecteurs (CP/CE1) ou pour des GS auxquels on lira les questions.

  • Nuno, Word, 430 ko

    Un puzzle géant pour découvrir l’album "Nuno le petit roi"